Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Visite d'un lieu emblématique de l'histoire française

Autour de l'amante royale qui ne fut pas une maîtresse et ne pouvait être une fiancée, à l'heure triste qui suit les adieux, j'aime à voir cette forteresse marine déjà désertée par le flot infidèle, déjà mourante sous le ciel capricieux de la Saintonge.
Patrie de Samuel de Champlain, exil de Marie Mancini, Brouage fut un port prospère, une place forte aux XVIe et XVIIe siècles. Ce n'est plus qu'un village.
L'amour du grand roi Louis XIV pour Marie Mancini fit trembler Mazarin, il faillit bouleverser le destin de la France. L'historien Lucien Plédy, amoureux de l'héroïne, Marie Mancini, et de la citadelle Brouage, propose dans ce livre une visite abondamment documentée.

Découvrez le port de Brouage et son rôle primordial dans le destin de Marie Mancini grâce à cet ouvrage, publié une première fois en 1925 !

EXTRAIT

Le 14 septembre 1659, aux bruits des salves d'artillerie et des cloches de la petite église qui sonnaient à toute volée, un carrosse pénétrait dans Brouage, par la porte de Rochefort et s'arrêtait devant l'hôtel du Gouvernement.
Le gouverneur et ses officiers, chapeaux bas, s'inclinaient respectueusement devant quatre belles dames qui venaient de La Rochelle.
C'étaient trois nièces du Cardinal Mazarin : Marie, Hortense, Marianne, escortées de leur gouvernante, Mme de Venel. Dans l'entourage du gouverneur on chuchotait que c'était la raison d'Etat qui avait déterminé la décision du Cardinal, et l'exil de ses nièces.

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Brouage et Marie Mancini"

Brouage et Marie Mancini
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima