Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

C'Etait ainsi

Cyriel Buysse
pubblicato da Rastro Books

Prezzo online:
0,86

L'huilerie et la minoterie de M. de Beule formaient un groupe de vieux bâtiments, à côté d'un beau grand jardin.

Uittreksel:

Un rentier du village y demeurait jadis. La maison d'habitation était en bordure de la rue; et les bâtisses, qui plus tard allaient devenir une fabrique, étaient alors une sorte d'asile abritant des vieillards et nécessiteux. Le grand jardin les séparait de la maison du rentier, et de la rue ils avaient leur chemin d'accès.

A la mort du rentier, M. de Beule avait acquis le tout. Il y installa sa fabrique, d'abord modestement, puis l'agrandit peu à peu, jusqu'à ce qu'elle absorbât toutes les vieilles maisonnettes. Pleurs et lamentations des vieillards et des indigents, ainsi contraints, à tour de rôle, de chercher un autre toit; mais, puisque c'était l'inévitable, ils finissaient par se résigner. Et même par en tirer profit. Car ceux qui avaient encore du monde jeune chez eux offraient leurs services à M. de Beule, qui, de son côté, les employait volontiers à la fabrique, de préférence à d'autres.

Cyriel Buysse, né à Nevele le 20 septembre 1859 et mort à Afsnee 25 juillet 1932, est un écrivain naturaliste belge d'expression néerlandaise. Il a également écrit sous les pseudonymes suivants : Louis Bonheyden, Prosper Van Hove et Robert Palmer.

Dettagli

Generi Romanzi e Letterature » Rosa » Romanzi contemporanei , Passione e Sentimenti » Romanzi rosa

Editore Rastro Books

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 16/11/2020

Lingua Francese

EAN-13 1230004351450

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "C'Etait ainsi"

C
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima