Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

LES ENFANTS DOIVENT OBÉISSANCE
À LEURS PARENTS

Pousse-toi, petit frère, disait un jeune pinson, qui commençait à avoir des plumes, mais qui n'avait pas encore quitté le nid. Je n'ai pas assez de place, nous sommes trop à l'étroit. C'est bien ennuyeux d'être ainsi serrés les uns contre les autres. Ah ! voilà maman ! Qui aura cette bonne becquée ? Un joli ver, je crois.

Moi ! moi ! moi ! crièrent-ils tous à la fois, et six petits becs s'ouvrirent tout grands.

Patience, mes minets, dit la mère, c'est maintenant le tour de Nini ; gourmand de Friquet, tu as attrapé la bébête qui était destinée à ta petite sœur ! Comme c'est vilain de faire tort à cette pauvre mignonne qui est la moins avancée de vous tous ! Ah çà ! soyez sages et ne bougez pas, je vais vous en chercher une autre, et votre papa travaille aussi pour vous. Comment, Monsieur Coco, vous montez tout debout sur le bord du nid et vous secouez vos ailes ! Imprudent, voudriez-vous déjà essayer de voler ? Ne savez-vous pas que si vous tombez vous êtes perdu ? Nous sommes entourés d'ennemis de tous les côtés, mes pauvres enfants, et si la Providence ne nous protégeait tout particulièrement, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus un seul oiseau pour chanter dans les prés et les bois. Ainsi, défense absolue de quitter le nid ; lorsque le moment en sera venu, nous vous avertirons.

Cela dit, elle part au loin.

Mère se trompe, dit le petit Coco, l'aîné de la bande, celui qui se trouvait trop à l'étroit. Je sens que je pourrais parfaitement voler ; tout aussi bien qu'elle je vais essayer d'aller seulement jusqu'à cette branche qui est là tout près.

Oh non ! mon frère, je t'en prie, dit le petit Zizi, ne le fais pas, ne désobéis pas à maman ; ce serait très mal.

Bah ! bah ! mère n'en saura rien, je rentrerai dans le nid avant qu'elle ne revienne. Et le voilà qui s'élance.

Hélas ! les ailes sont encore trop courtes et trop faibles ; puis il ne sait pas se diriger, il manque la petite branche et va en voletant tomber sur le gazon. Aussitôt un jeune chat, qui jouait près de là avec une petite fille, se précipite sur le pauvre oiselet. Il le saisit avec ses dents pointues et allait le croquer, lorsque la bonne petite Madeleine prend le chat par le cou et le force à lâcher prise. Elle ramasse le pauvre oiselet, le pose avec précaution sur le creux de sa main, et tout heureuse de ne lui voir aucune blessure, elle court à la maison le montrer à sa maman.

C'est un pinson, lui dit sa mère. C'est l'oiseau dont tu entends si souvent dans le jardin la gaie et vive chanson.

Est-ce que ce petit-là sait déjà chanter ? demanda Madeleine.

Oh non ! Ce sont les papas qui chantent pour amuser les mamans pendant qu'elles sont en train de couver. Maintenant on ne les entend plus autant parce qu'ils sont occupés à chercher de la nourriture pour leurs petits.

Maman, je vais mettre mon pinson dans la cage où était mon serin, et quand il sera grand, il me chantera de jolies chansons.

Je veux bien que tu essayes de l'élever, car nous ne pouvons pas le remettre dans son nid, et il ne sait pas assez bien voler pour se tirer d'affaire tout seul ; il serait donc cruel de l'abandonner. Seulement je crains que tu n'aies bien de la peine, car il est trop grand pour te prendre pour sa mère et t'ouvrir son bec, et cependant il ne sait pas manger seul.

COCO DANS LA CAGE

Madeleine, enchantée d'avoir la permission de garder son cher petit oiseau, courut chercher sa cage, y mit un peu de foin et posa Coco dessus ; mais celui-ci, tout effrayé, commença à voleter çà et là et à meurtrir ses ailes et son bec contre les barreaux de la cage. Madeleine, sous la direction de sa bonne, prépara une petite pâtée avec de l'œuf dur, de la mie de pain et du chènevis pilé. Lorsqu'elle voulut en faire manger à Coco, impossible de lui persuader d'y goûter. Il s'entêtait à tenir son bec fermé, et, même de f

Dettagli

Generi Bambini e Ragazzi » Narrativa » Storie di animali

Editore Gilbert Terol

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 27/10/2019

Lingua Francese

EAN-13 1230003525074

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Enfants et Animaux"

Enfants et Animaux
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima