Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Les Don Juan de village

Le Lis du Japon - Michel Lévy frères, Paris, 1866

Aldo le rimeur - J. Hetzel , 1853

Une conspiration en 1537 - [S.l.], 1921

Cet essai dramatique, que George Sand ne prenait pas très au sérieux, a été tiré d'un événement historique rapporté par Benedetto Varchi dans son "Histoire de Florence" : le 6 janvier 1537, Alexandre de Médicis, duc de Florence et tyran, fut assassiné par son cousin Lorenzo de Médicis. Dans l'oeuvre de George Sand, Lorenzo, qui s'est rapproché du duc dans le but de l'abattre et d'interrompre ainsi la tyrannie, a réalisé que la mort du duc ne provoquera pas un changement de régime (George Sand a, elle-même, douloureusement ressenti l'échec de la Révolution de 1830). Il est totalement désabusé et déçu par l'humanité toute entière. Il tue cependant le duc lorsque ce dernier a la prétention d'acheter sa soeur, Catterina. George Sand ne publia jamais cette oeuvre et en fit don à Alfred de Musset qui s'en servit pour écrire "Lorenzaccio".

Cosima - Michel Lévy frères, Paris, 1866

Cosima est l'épouse d'Alvire, un bourgeois et négociant de Florence. Elle passe ses journées à s'ennuyer terriblement lorsqu'un riche Vénitien, Ordonio Éliséi, se met à la courtiser. Elle résiste, mais peu à peu tombe sous le charme de cet habile séducteur. Lorsque l'on croit qu'Ordonio a été assassiné, Alvire est arrêté. Mais c'est en réalité le serviteur d'Ordonio, qui se déguisait à la demande de son maître, qui a été tué. Ordonio réapparaît : Alvire, qui échappe ainsi à la sentence de mort, lui ouvre sa maison, pour lui marquer sa reconnaissance. Cosima est amoureuse mais fidèle à son époux. Ordonio utilise toutes les ruses pour la convaincre de partir avec lui. La pièce s'achève tragiquement avec le suicide de Cosima.

L'Autre - Michel Lévy frères, Paris, 1870

Un bienfait n'est jamais perdu - Paris : Michel-Lévy frères, 1872

Le jeudi 31 mars 1814, la population de Paris s'entassait sur le passage d'un étrange cortège. Le tsar Alexandre, ayant à sa droite le roi de Prusse et à sa gauche le prince de Schwarzenberg, représentant de l'empereur d'Autriche, s'avançait lentement à cheval, suivi d'un brillant état-major et d'une escorte de cinquante mille hommes d'élite, à travers le faubourg Saint-Martin. Le tsar était calme en apparence. Il jouait un grand rôle, celui de vainqueur magnanime, et il le jouait bien. Son escorte était grave, ses soldats majestueux. La foule était muette.

Dettagli

Generi Cinema e Spettacolo » Teatro » Tecniche di recitazione » Testi e critica letteraria , Romanzi e Letterature » Testi teatrali

Editore Michel Lévy Frères, Paris, 1866

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 16/08/2019

Lingua Francese

EAN-13 1230003368725

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Les Don Juan de village"

Les Don Juan de village
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima