Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Quand la radio s'appelait "Tour Eiffel"

Pierre Descaves
pubblicato da (La Table Ronde) réédition numérique FeniXX

Prezzo online:
7,99

En quête des « ancêtres » de la Radio, Pierre Descaves s'est arrêté à ces « pionniers », il s'agit de la première équipe qui, entre les années 1924-1927, rédigea le premier journal par « Téhessef », c'est-à-dire le Journal parlé. A ces véritables découvreurs des ondes, l'autorité militaire avait concédé, fin 1923, sous le pilier Nord de la Tour Eiffel un local, promu « studio », un assez minable débarras, baptisé « La Guitoune » par les collaborateurs de Maurice Privat et où bientôt se pressa un Tout-Paris, plus curieux que convaincu. A ses propres Souvenirs, Pierre Descaves s'est réservé une place dans la collection qu'il dirige à La Table Ronde : « Quelques pas en arrière ». Leur titre : Quand la Radio s'appelait « Tour Eiffel » en limite la durée, et restitue avec pittoresque le personnel... et les clients (les futurs « chers z'auditeurs ») de cette forme jusque-là inédite d'information et de commentaires. Avec une exubérance toute méridionale, Maurice Privat animait cette équipe. Personnage étonnant, de courtaude nature, et très vif-argent, toujours en avance d'une idée et à la traîne d'un paiement, et que le mémorialiste évoque avec sympathie. Un jour Pierre Descaves lui disait : « Privât, tu ressembles à Balzac », l'autre de répondre : « Oui... J'ai toutes ses dettes ». En guise de mise au point, le moment est venu de rendre hommage à ce « pionnier », surtout lorsque d'abusifs usurpateurs réclament la gloire de sa « découverte ». Quand la Radio s'appelait « Tour Eiffel » : livre bouillonnant de vie et d'anecdotes : Cet Académicien qui ne pouvait pas parler devant le micro sans avoir sucé des boules de gomme ; l'interview du chien de l'assassin ; le fameux « cours des cuirs ». Autant d'évocations pleines d'humour qui font revivre la « belle époque » de la Radio, cette tisseuse d'ondes, quand elle osait balbutier son nom.

Dettagli

Generi Romanzi e Letterature » Romanzi contemporanei » Racconti e antologie letterarie

Editore (la Table Ronde) Réédition Numérique Fenixx

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 04/02/2019

Lingua Francese

EAN-13 9791037101945

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Quand la radio s'appelait "Tour Eiffel""

Quand la radio s
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima