Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Prezzo online:
12,99

" Des Philippines nous arrive cet essai, profond et vigoureux. C'est, en effet, dans ce pays d'Extrême-Orient que le Père Jean-François Thomas, jésuite français, exerce son ministère au service des plus démunis parmi les pauvres : les enfants. L'éloignement ne lui a pas fait perdre le contact avec les réalités de notre monde occidental, loin de là, mais l'a plutôt aidé à porter un regard plus lucide sur une "époque d'assourdissement et de cacophonie... Alors qu'une tristesse énorme pèse sur le monde...nous, les riches, nous continuons à tournoyer comme dans un carnaval sans fin". Face aux aberrations du monde moderne, le Père Thomas ne se sépare pas de ceux qu'il critique. Il nous met en garde contre une illusion fréquente qui consiste à croire que Dieu est conciliant envers notre médiocrité, alors qu'Il est exigeant par amour. "Dieu nous arrache à notre moi haïssable et cela ne se fait pas sans douleur". Des formules à l'emporte-pièce éliminent nos torpeurs. Des nuances importantes sont toutefois apportées : "La colère de Dieu précède l'amour. Colère contre notre péché, aucune contre les pécheurs que nous sommes". Albert cardinal Vanhoye s.j. L'occident vu des ordures de Manille à travers le regard de ces enfants abandonnés, comprendra-t-il l'urgence du retournement spirituel auquel Dieu l'appelle aujourd'hui

Dettagli

Generi Religioni e Spiritualità » Cristianesimo

Editore Francois-xavier De Guibert

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 15/06/2017

Lingua Francese

EAN-13 9782755411874

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Sentinelle, où en est la nuit ?"

Sentinelle, où en est la nuit ?
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima