Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Prezzo online:
0,99

L'enchanteur Faustus, si célèbre chez nos pères, est maintenant absolument ignoré; à peine la tradition a-t-elle transmis à quelques personnes le nom de ce fameux magicien, & sa fin déplorable; il en est très-peu qui aient lu l'histoire de sa vie. Nous rappelons la mémoire de ce roman singulier, monument rare & curieux de l'ignorance & de la crédulité du seizième siècle.

La vie du docteur Fauste ou Faustus a été originairement écrite en allemand: on croyoit alors aux sorciers, & l'auteur s'est plu à accumuler dans son ouvrage tout ce qui peut frapper le plus vivement les imaginations avides des merveilles de ce genre, & ce qui est capable d'inspirer de l'effroi aux esprits crédules. Ce roman a eu un succès prodigieux, non seulement en Allemagne, mais dans toute l'Europe, où les traductions l'ont fait connoître. La traduction françoise est intitulée: Histoire prodigieuse & lamentable du docteur Jean Fauste, grand & horrible enchanteur, avec sa mort épouvantable; où est montré combien est misérable la curiosité des illusions & impostures de l'esprit malin, ensemble la corruption de satan par lui-même, étant contraint de dire la vérité.
Le succès de cet ouvrage étoit dû, comme nous l'avons observé, au crédit qu'avoit alors la magie; nous croyons même que, par une pieuse supercherie, l'auteur a donné son roman comme une histoire véritable. Le but moral qu'il semble s'être proposé, est de nous mettre en garde contre les ruses du diable, qui ne nous procurent de légers avantages que pour nous conduire à une fin déplorable. Depuis que les sorciers & les magiciens ont cessé de nous faire illusion, l'histoire de Jean Fauste n'a plus paru qu'un conte ridicule, qui est insensiblement tombé dans l'oubli. Nous n'en faisons mention que comme d'une production singulière, & qui a donné au comte Hamilton l'idée du conte que nous imprimons, dans lequel l'enchanteur Jean Fauste joue le principal rôle. Entre autres dons que le magicien avoit reçus du démon, celui d'évoquer les ombres est le principal; il en fait usage devant la reine d'Angleterre Elisabeth, & fait passer en revue en sa présence tous les héros avec qui cette princesse veut faire connoissance. Ce cadre fournit une galerie de portraits dessinés avec tout l'art & l'esprit que l'on connoît au comte Hamilton: on y retrouve l'auteur ingénieux de Fleur d'Epine & des quatre Facardins.
On a cru que la vie de l'enchanteur Faustus étoit une satire contre le fameux Jean Fust ou Faust de Mayence, l'un des inventeurs de l'imprimerie, ou l'effet du zèle outré d'un catholique, qui, sous le nom de ce magicien, a voulu désigner Luther; mais aucune de ces traditions ne nous paroît vraisemblable ni fondée.
Nous faisons suivre ce conte d'un petit roman très agréable, intitulé, le Diable amoureux; c'est un charmant badinage dont M. Cazotte est l'auteur; on y trouvera du merveilleux, de l'esprit, & de l'intérêt. M. Cazotte est encore auteur de deux ouvrages agréablement écrits, le Lord in-promptu, & Ollivier, poëme.
Nous terminons ce volume par les Lutins du château de Kernosy, par madame de Murat, augmentés de deux contes de fées, Peau d'Ours & Etoilette, attribués à mademoiselle de Lubert. Ici ce n'est qu'en apparence que les événemens sont surnaturels; ce n'est plus que de la fausse magie; ou, pour nous expliquer mieux, on ne trouve dans les Lutins du château de Kernosy que des enchantemens factices, des sorciers & des magiciens supposés, dont l'art n'est qu'une adroite supercherie pour parvenir à leurs fins.
Les Lutins du château de Kernosy ont été donnés d'abord sous le titre des Sylphes amoureux. Ce sont deux amans, qui, pour pénétrer dans un vieux château qui renfermoit leurs maîtresses, se font passer pour des esprits élémentaires, trompent la vigilance d'une vieille tante maussade & sévère, & se débarrassent de leurs rivaux, qui sont deux provinciaux sots & ridicules. Ce petit roman est très-agréable & bien écrit; les scènes qu'il présente sont amusantes,

Dettagli

Generi Romanzi e Letterature » Rosa » Fiabe, miti e leggende » Romanzi contemporanei

Editore A Amsterdam ; Se Trouve A Paris : Rue Et Hotel Serpente, 1789

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 23/07/2018

Lingua Francese

EAN-13 1230002441733

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Voyages imaginaires"

Voyages imaginaires
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima