Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

tentative d'évasion

« Personne ne sera plus puni pour moi, pensa Yette. J'agirai seule. »

Elle ne confia même pas à Héloïse le nouveau projet qui avait germé dans son active petite cervelle, un projet plus désespéré que le premier, un projet de fuite ; mais, depuis lors et pendant huit jours, elle amassa soigneusement ce qui de ses repas pouvait se conserver, pensait-elle : fruits secs, biscuits, massepains, confitures. Ces menues provisions, serrées à mesure dans son pupitre, devaient lui suffire en voyage, et combien de temps durerait le voyage ? Elle n'en était pas bien sûre, car il lui faudrait sans doute en faire une partie à pied. La da avait donné plusieurs pièces d'or, dont Yette ignorait la valeur, pour venir de Saint-Nazaire à Paris ; or, elle ne possédait qu'un louis, et c'était à Saint-Nazaire qu'elle voulait retourner.

« Eh bien ! pensa Yette, j'irai par le chemin de fer le plus loin possible, et ensuite je marcherai. Mon paquet ne sera pas lourd, puisque je ne peux emporter de vêtements, sauf ceux que j'ai sur le dos ; il tiendra tout entier dans un mouchoir. Je me renseignerai en route sur les chemins à suivre. Il ferait froid la nuit pour dormir en plein air, mais on me donnera l'hospitalité dans les fermes. Je rencontrerai sans doute aussi des charrettes où l'on m'offrira de monter et qui m'épargneront quelques heures par-ci par-là. Ce n'est pas si loin Saint-Nazaire, nous sommes venues dans une journée. Yette ne calculait pas la vitesse d'un train direct à laquelle ne pouvait se comparer celle de ses jambes. Et une fois à Saint-Nazaire, reprenait-elle, je demanderai le capitaine du Cyclone. Je ne sais pas son nom, mais tout le monde doit connaître un si gros bateau. C'est un bon homme, celui-là ! Quand il sera au courant de tout ce que j'ai souffert chez ces vilaines gens, sur le compte desquels on a trompé mes pauvres parents, il m'emmènera de grand cœur à son bord, et, bien entendu, il ne souffrira pas que je paye ma place. Tout cela est très simple. La seule difficulté sera de sortir d'ici. »

Yette employa plusieurs récréations à examiner les murs du jardin, cherchant à y découvrir quelque brèche. Ils étaient, hélas ! d'une solidité désespérante et couronnés, par surcroît de précaution, tantôt de piques de fer, tantôt de tessons de bouteilles. Sur un seul point on avait négligé de les fortifier, sans doute pour épargner un lierre magnifique qui, mêlé à d'autres plantes grimpantes, avait revêtu du plus riche manteau de verdure la maçonnerie ailleurs toute neuve ; mais les rameaux du lierre n'étaient pas assez solides pour qu'on put s'y accrocher en grimpant. Yette étouffa un cri de joie ; la Providence lui venait en aide : une échelle laissée là par le jardinier, qui était en train de raccommoder le treillage, restait appuyée au mur !

« Pourvu qu'elle y soit encore à la récréation du soir ! » pensa Yette.

Elle avait choisi la récréation du soir pour l'accomplissement de son équipée, que la nuit, qui commence de bonne heure au mois de décembre, devait favoriser. Tout le temps de la classe elle guetta de son banc, situé près de la fenêtre, la bienheureuse échelle. Par cette fenêtre, Yette voyait encore autre chose, une chose qui l'inquiétait quelque peu. Dans l'après-midi, une neige épaisse s'était mise à tomber, la première neige de l'année. Yette n'en avait jamais vu, et son attention se partagea entre ce phénomène et l'échelle, de sorte qu'elle put, sans trop mentir, répondre à la sous-maîtresse qui lui demanda ce qu'elle regardait si obstinément au dehors :

«Je regarde tout ce sucre en poudre qui tombe des nuages. »

La gaieté que souleva cette idée naïve fit que Mlle Agnès ne poussa pas plus avant ses investigations. Le mauvais temps devait empêcher que la récréation se passât au jardin ; mais Yette, ayant demandé en grâce qu'on la laissât sortir pour voir de près la neige et y goûter un peu, disait-elle, obtint une permission spéciale dont, s

Dettagli

Generi Romanzi e Letterature » Romanzi contemporanei

Editore Gilbert Terol

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 05/11/2019

Lingua Francese

EAN-13 1230003543726

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Yette"

Yette
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima