Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Zadig ou La destinée et Autres contes : Zadig ou la destinée, Les Oreilles du Comte de Chesterfield et le Chapelain Goodman, Les deux Consolés, Aventure indienne : "Jamais vingt volumes in-folio ne feront de révolution, écrivait Voltaire à D'Alembert le 5 avril 1765 ; ce sont les petits livres portatifs à trente sous qui sont à craindre." On ne saurait mieux décrire l'impact des Contes philosophiques, dont les meilleurs sont passés à la postérité sans prendre une ride.

Zadig ou la destinée se présente comme un conte oriental traduit du chaldéen et de l'arabe. Son traducteur fictif, un dénommé Sadi, le dédie à la sage et belle Sultane Sheraa, qui ne serait autre que Madame de Pompadour. Zadig, en effet, est un portrait pétillant et caustique de Versailles, que Voltaire connaissait bien puisqu'il y occupa, entre 1744 et 1747, les fonctions de gentilhomme de la chambre et d'historiographe du roi.

Son héros, un jeune Babylonien prospère et ingénu, réunit toutes les vertus philosophiques du siècle des Lumières. C'est "un esprit juste et modéré, un cœur sincère et noble", réputé pour sa sagacité et sa tolérance ; épicurien raffiné et galant, tout entier tourné vers la quête du bonheur, Zadig, comme Voltaire lui-même, aime philosopher et se divertir en lisant dans "ce grand livre que Dieu a mis sous nos yeux". Mais son trop grand mérite fait naître des jalousies qui l'exposent aux caprices du destin. Nommé premier ministre, puis disgracié et chassé de Babylone, Zadig, comme tous les héros de conte, est entraîné dans un voyage initiatique qui le conduira des bords de l'Euphrate jusqu'en Égypte ; réduit en esclavage, puis affranchi par son maître, il traversera l'Arabie et la Syrie avant de retourner à son point de départ.

Confronté à mille obstacles qui mettent sa raison et son optimisme à rude épreuve, Zadig découvre qu'il n'est pas facile d'être heureux : "Qu'est-ce donc que la vie humaine ? Ô vertu ; à quoi m'avez-vous servi ? [] Tout ce que j'ai fait de bien a toujours été pour moi une source de malédictions [] Si j'eusse été méchant comme tant d'autres, je serais heureux comme eux." Ces lamentations, qui se répètent comiquement tout au long du récit, sont le biais par lequel Voltaire, fidèle à ses préoccupations théologiques, pose le problème du mal et de la Providence. La réponse à cette révolte ne surgira qu'in extremis, avec l'apparition d'un ange-ermite qui, tel un deus ex machina, révèle à Zadig "qu'il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien". S'inclinant à contrecœur devant les voies impénétrables de la divinité, le héros finira par triompher de l'adversité et épousera Astarté, reine de Babylone.

Or ce dénouement de conte de fées, qui date de l'édition de 1748, est aussi peu convaincant que les révélations de l'ange, qui balaie un peu trop prestement les objections que Zadig oppose à son prêche sur la Providence. Voltaire en était conscient puisqu'il ajouta, autour de 1752, deux chapitres et surtout un post-scriptum humoristique dans lequel le traducteur fictif, reprenant la plume, nous apprend que, loin de savourer son bonheur, Zadig a essuyé d'autres mésaventures, tout aussi arbitraires que les précédentes. La Providence semble décidément bien indifférente au sort de l'homme

Cette ultime et comique boutade, qui contredit la version de 1748, est la preuve, s'il en faut, que le Voltaire des Contes philosophiques ne se contente pas de suivre le modèle hérité des Mille et une nuits ; grâce à sa verve et son ironie caustique, il subvertit un genre qu'il considérait comme une pure bagatelle et le transforme en une arme redoutable contre l'obscurantisme et la barbarie. C'est ce qui donne à Zadig et aux trois contes qui suivent toute leur vibrante actualité.

Suivi de Les Oreilles du Comte de Chesterfield et le Chapelain - Goodman, Les deux Consolés - Aventure indienne

Dettagli

Generi Romanzi e Letterature » Fiabe, miti e leggende » Rosa » Romanzi contemporanei , Passione e Sentimenti » Romanzi rosa

Editore Paris, Garnier, 1879

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 26/11/2018

Lingua Francese

EAN-13 1230002927275

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Zadig, ou La destinee"

Zadig, ou La destinee
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima