Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

As-tu vu Edgar depuis son retour ? disait Frédéric Narvaux à son ami M. de Fontvenel en se promenant avec lui dans la grande allée des Tuileries.

Non ; on m'a dit qu'il était bien changé.

Ah ! mon cher, méconnaissable

Comment ! il a donc été malade ?

Non pas, il se porte à merveille, et personne ne prouve plus que lui à quel point notre visage, notre tournure, dépendent de notre humeur.

J'en conclus qu'il est fort maussade, et, ce qui est pis encore, qu'il est devenu fort laid.

Non, vraiment ; bien au contraire ; les femmes le trouveront mille fois plus séduisant maintenant, car il a l'air sentimental, et c'est tout ce qu'elles aiment.

Qu'est-ce que tu me dis là ? Edgar de Lorville devenu sentimental ! lui, ce bon enfant si frais, si réjoui, ne doutant de rien, présomptueux comme un avocat et confiant comme un mari ; qui voulait se battre pour une danseuse, qui me demandait conseil à l'écarté quand je pariais contre lui, et qui reconduisit un soir son rival chez sa maîtresse sans reconnaître la maison ?

Eh bien, oui, mon cher, cet ingénu n'est plus qu'un diplomate mélancolique ! Il n'y a rien de tel que la diplomatie pour détruire un bon naturel. Imagine-toi un Werther fat ; l'air moqueur et découragé, le regard distrait, le sourire incrédule, n'écoutant pas ce qu'on lui dit, comprenant tout de travers, et répondant de même ; vous lorgnant d'un air dédaigneux, d'une manière insupportable, et, par parenthèse, avec le plus vilain lorgnon que perruquier de vaudeville, faraud de boulevard, calicot de province, aient jamais porté de leur vie.

Tu m'étonnes. J'ai été élevé avec Lorville, il avait une vue excellente, et

Justement, c'est une ruse diplomatique. La parole, dit-on, a été inventée pour cacher ce qu'on pense, et le lorgnon pour cacher que l'on y voit.

Tu te trompes. Edgar n'est pas si profond que cela. Malgré ses succès à Vienne et ses voyages merveilleux en Bohême, je ne le croirai jamais un rêveur mélancolique Eh ! vraiment, j'ai raison, s'écria M. de Fontvenel, c'est bien lui que j'aperçois sur la terrasse ; il rit tout seul comme un fou.

En effet, c'est lui-même, reprit M. Narvaux ; mais qu'a-t-il donc à rire ainsi en lorgnant cette petite blonde ? Il faut absolument savoir ce qui l'amuse tant.

À ces mots, tous deux franchissent l'escalier de la terrasse.

M. de Lorville, les ayant aperçus, vint à eux avec empressement. Son visage gracieux parut rayonnant de plaisir en reconnaissant M. de Fontvenel, son ami d'enfance ; mais quelle que fut sa politesse, il ne put dissimuler une impression désagréable en serrant la main que Frédéric lui tendait affectueusement ; par un mouvement involontaire, il saisit vivement son lorgnon, le cacha dans sa poitrine, et bientôt sa physionomie reprit son expression habituelle de mélancolie.

Ce mouvement n'échappa point aux deux amis, et après les premières phrases du retour, les questions mille fois répétées, les compliments, les reproches, les explications inutiles de lettres perdues ou restées sans réponse, de voyages projetés, d'événements imprévus, après toutes ces inutilités du passé qui font oublier les faits importants de la veille, M. de Fontvenel dit à son ami :

Depuis quand es-tu devenu aveugle ? il n'est bruit que de ton lorgnon et de la manière dont tu en uses ; voyons un peu s'il mérite sa réputation ?

Edgar rougit et jeta un regard dédaigneux sur M. Narvaux, qui s'écria :

Je devine, c'est un souvenir de quelque belle Allemande ! Puis, contrefaisant l'accent allemand, il ajouta : C'est un cache t'amour, un ton te la peauté.

Edgar ne put s'empêcher de sourire, et Frédéric de s'écrier :

Plus de doute, c'est un cache, un cache t'amour.

Dettagli

Generi Romanzi e Letterature » Romanzi contemporanei

Editore Gilbert Terol

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 27/10/2019

Lingua Francese

EAN-13 1230003525234

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Le Lorgnon"

Le Lorgnon
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima