Mondadori Store

Trova Mondadori Store

Benvenuto
Accedi o registrati

lista preferiti

Per utilizzare la funzione prodotti desiderati devi accedere o registrarti

Vai al carrello
 prodotti nel carrello

Totale  articoli

0,00 € IVA Inclusa

Cet ouvrage très dense d'Ernest Renan, publié en 1882, expose les développements de l'Église chrétienne durant le règne de Marc-Aurèle. Cette « embryogénie du christianisme » permet de mieux comprendre la fin de la civilisation antique et le triomphe du christianisme. Ce livre est le septième volume de l'Histoire des origines du christianisme, oeuvre magistrale dans laquelle Ernest Renan décrit la fin du paganisme antique au IIe siècle et la conquête progressive de l'Occident par l`Église chrétienne.
Texte intégral avec plus de 1 500 notes de bas de pages de l'auteur.

EXTRAIT : « Ce volume termine la série des essais que j'ai consacrés à l'histoire des origines du christianisme. Il contient l'exposé des développements de l'Église chrétienne durant le règne de Marc-Aurèle et le tableau parallèle des efforts de la philosophie pour améliorer la société civile. Le II**e siècle de notre ère a eu la double gloire de fonder définitivement le christianisme, c'est-à-dire le grand principe qui a opéré, la réformation des mœurs par la foi au surnaturel et de voir se dérouler, grâce à la prédication stoïcienne et sans aucun élément de merveilleux, la plus belle tentation d'école laïque de vertu que le monde ait connue jusqu'ici. Ces deux tentatives furent étrangères l'une à l'autre et se contrarièrent plus qu'elles ne s'aidèrent réciproquement ; mais le triomphe du christianisme n'est explicable que quand on s'est bien rendu compte de ce qu'il y eut dans la tentative philosophique de force et d'insuffisance. Marc-Aurèle est à cet égard le sujet d'étude auquel il faut sans cesse revenir. Il résume tout ce qu'il y eut de bon dans le monde antique, et il offre à la critique cet avantage de se présenter à elle sans voile, grâce à un écrit intime d'une sincérité et d'une authenticité incontestées.
Plus que jamais je pense que la période des origines, l'embryogénie du christianisme, si l'on peut s'exprimer ainsi, finit vers la mort de Marc-Aurèle, en 180. À cette date, l'enfant a tous ses organes ; il est détaché de sa mère ; il vivra désormais de sa vie propre. La mort de Marc-Aurèle peut d'ailleurs être considérée comme marquant la fin de la civilisation antique. Ce qui se fait de bien après cela ne se fait plus par le principe hellénico-romain ; le principe judéo-syrien l'emporte, et, quoique plus de cent ans doivent s'écouler avant son plein triomphe, on voit bien déjà que l'avenir est à lui. Le III**e siècle est l'agonie d'un monde qui, au II**e siècle, est plein encore de vie et de force. »

Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.

Dettagli

Generi Storia e Biografie » Periodi storici » Storia antica , Religioni e Spiritualità » Vita e pratica cristiana » Vita e pratica cristiana

Editore Alicia Editions

Formato Ebook con Adobe DRM

Pubblicato 11/09/2019

Lingua Francese

EAN-13 9782357283350

0 recensioni dei lettori  media voto 0  su  5

Scrivi una recensione per "Marc Aurèle ou La fin du Monde Antique"

Marc Aurèle ou La fin du Monde Antique
 

Accedi o Registrati  per aggiungere una recensione

usa questo box per dare una valutazione all'articolo: leggi le linee guida
torna su Torna in cima